L'art textile en Cornouaille

Le vêtement permettait de reconnaître à l'appartenance à une paroisse ou à un pays traditionnel. C'est en Cornouaille que les modes développèrent la plus grande variété.

 

Dans le pays de Quimper, le fond bleu du costume a valu à l'homme le nom de glazik (petit bleu). Les femmes étaient appelées " borledened " du nom de leur coiffe, la " borleden ".

Aujourd'hui encore, l'art textile est très développé en Cornouaille avec des créateurs de haute renommée :

  • Pascal Jaouen qui enseigne dans ses écoles de broderie les techniques de la broderie Glazig, du passé empiétant, du perlage, de la broderie blanche...
  • Sirdjos, jeune styliste et couturier quimpérois étonnant, adepte des pièces originales confectionnées dans tous types de tissus, il travaille avec Armor Lux pour redynamiser la marinière .
  • Le Minor à Pont l'Abbé et François Le Villec à Quimper, éditeur et créateur d'un grand choix de porcelaine, de nappes et de tissus de toute taille.
  • Armor Lux, la marque Quimpéroise est reconnue pour l'originalité de collections qui puisent leur inspiration dans les couleurs de la mer et les valeurs de la Bretagne.

 

textile-pascal-jaouen textile-armorlux textile-eostiged textile-leminor sirjos textile-levillec