La langue bretonne

 

Le breton ou brezhoneg est une langue celtique au même titre que le gaélique parlé en Irlande et en Ecosse. Il doit son origine à un apport brittonique : du 4è au 7è siècle, l'Armorique (Bretagne actuelle) donna asile aux Brittons chassés de la Bretagne (grande Bretagne actuelle) par l'invasion anglo-saxonne.

Aujourd'hui, on estime aujourd'hui que 240 000 personnes parlent le breton soit 20% de la population (à l'ouest d'une ligne Paimpol- Vannes). Ils étaient 1 200 000 au début du siècle. Les jeunes bretons ne parlent presque plus la langue. 64% de bretonnants ont plus de 60 ans. Pourtant chaque jour, 45 000 à 50 000 personnes continuent à utiliser la langue bretonne quotidiennement. Par ailleurs, la langue bretonne continue à se parler et se transmet aux enfants grâce notamment aux écoles Diwan. Le bilinguisme, on le trouve aussi en permanence inscrit sur les panneaux signalétiques dans tout le département finistère.

L'attachement affectif des bretons à la langue est aujourd'hui de plus en plus fort, tout comme la volonté de la sauver. 88% des bretons pensent qu'il faut sauver le breton et 80% sont favorables à son enseignement à l'école.

L'association Ti Ar Vro Kemper (Maison de pays), entente culturelle bretonne, a été créée en 1996. Elle regroupe aujourd'hui plus de 40 associations issues des mondes de la musique, de la danse, de la langue bretonne, des arts et des relations culturelles internationales (comités de jumelage). Ti Ar Vro intervient en matière d'information et de documentation (par le biais d'un centre de documentation), de développement de la langue bretonne, de création artistique, de programmtion culturelle...

Ti Ar Vro Kemper
3, esplanade famille Gabaï
29000 Quimper
tèl : 02 98 90 70 43